Contour des yeux

Le contour des yeux, centre de l’attention du visage

Différentes techniques de médecine esthétique existent pour améliorer le contour des yeux, à côté de la chirurgie qui est longtemps restée la seule méthode.

Aujourd’hui, avec différents types de lasers et les injections d’acide hyaluronique, on peut significativement retarder ou même éliminer la nécessité de recourir à la chirurgie. Et les lasers permettent d’obtenir des résultats qu’aucune autre technique n’est capable d’apporter.


Importance des yeux et de leur contour

.

Les yeux et le contour des yeux sont la région du visage sur laquelle on fixe le plus le regard, c’est dire son importance… Des tests ont établi que, lorsque nous regardons un interlocuteur, nous passons 90% du temps sur la région des yeux. On y détecte des signes de fatigue, on y lit les expressions, on cherche à y deviner la pensée de l’autre.

Les cernes marquent la fatigue ou l’âge, par leur couleur, leur creusement, leur gonflement ou les rides; il peut y avoir également une pigmentation d’origine ethnique. Enfin, on peut observer des vaisseaux bleutés par transparence lorsque la peau est très pâle, autour des cernes ou sur les paupières supérieures.

Les paupières supérieures se relâchent, avec l’âge ou du fait d’une tendance familiale, pouvant atteindre les cils et fatiguer la vue, voire générer une tension et des rides au front.

On peut aussi rencontrer sur le contour des yeux des lésions de la peau comme les xanthélasmas, les syringomes ou autres excroissances bénignes de la peau, ainsi que des cicatrices de blépharoplastie (chirurgie de réduction des paupières tombantes).


Les traitements d’amélioration du contour des yeux

.

Autant cette zone est cruciale pour l’esthétique et dans nos échanges avec les autres, autant les techniques permettant de l’améliorer sont peu nombreuses et difficiles à réaliser. Selon le type de problème diagnostiqué, on choisira la technique adaptée. Les plus courantes sont les injections d’acide hyaluronique, la chirurgie, mais surtout le laser qui permet une multitude d’actions sur tous les problèmes de la peau de cette région.

Les lasers de “resurfacing” ou “rajeunissement” de la peau sont au premier plan

En effectuant une multitude de coups de laser avec un micro-faisceau sur toute la zone traitée, on arrive à réduire la surface de la peau pour créer une retension: c’est le principe des lasers fractionnés (effet “emporte-pièces”). En même temps, ce micro-faisceau pénètre dans l’épaisseur de la peau pour y apporter une forte chaleur à l’origine d’une sécrétion intense de collagène, ce qui lui redonne de la texture, du pulpe et de la tonicité. Enfin, ces petits impacts dans la peau la conduisent à se réparer en développant un réseau sanguin plus dense, permettant une meilleure irrigation sanguine avec une nutrition et une oxygénation des tissus améliorées.

On observe ainsi les changement suivants:

– au niveau des cernes: la peau se retend et se lisse, le fripé et les rides s’atténuent, les creux se réduisent, les poches sont moins gonflées, la pigmentation s’éclaircit.

– au niveau des paupières supérieures: la peau est moins tombante (le pli de la paupière s’éloigne des cils), le regard s’ouvre.

Tous ces changements prennent cependant du temps. Certains paramètres se voient en quelques semaines, d’autres plusieurs mois. Pour avoir un effet complet, il faut généralement deux séances à six semaines d’intervalle minimum, mais on peut attendre beaucoup plus sans inconvénient: la peau est lente à évoluer. Par contre, l’effet est durable: de l’ordre de deux à trois ans.

.

Sur cette image, la poche et l’alourdissement de la paupière supérieure étaient les objectifs prioritaires du traitement:

.

Dans le cas ci-dessous c’est la perte de tonicité de la peau, le fripé, les ridules, qui ont été principalement améliorés:

.

Ici, on voit bien sur le cerne la correction du relâchement et de la pigmentation. Par contre, même si le relâchement de la paupière supérieure reste important, la peau a gagné en épaisseur et en tonicité, ce qui laisse supposer que l’amélioration sera encore meilleure avec une séance de plus:

.

On peut observer ici sur la paupière supérieure, la retension et la correction de la pigmentation, avec ouverture du regard:

traitement des cernes par le laser.

Pour ce traitement, la procédure est rapide: après une anesthésie locale avec une crème ou une petite injection, on balaie toute la surface des paupières avec le laser dont on voit les impacts sur la vidéo ci-dessous:

.

Les injections d’acide hyaluronique peuvent aussi être indiquées mais avec beaucoup de prudence

Cet acte est possible pour certains types de cernes creux, mais il est extrêmement délicat à réaliser car il peut être à l’origine de l'”Effet Tindall”. Cet effet secondaire de l’injection des cernes est dû à une diffusion vers le haut de l’acide hyaluronique injecté dans cette zone. Il s’agit d’un gonflement permanent des cernes avec aspect bleuté qui est définitif, à moins d’employer la hyaluronidase, substance qui fait fondre l’acide hyaluronique mais qui n’est pas sans risque.

Les cernes ci-dessous semblent pigmentés, mais l’aspect foncé est lié à l’ombre créée par le creusement (perte de volume graisseux sous la peau). Utiliser des crèmes ou des lasers dans le but de dépigmenter ne donnera pas les résultats attendus.

                                                                                                                                                                            traitement des cernes par injections d'acide hyaluronique.

Les poches sous les yeux avec ligne de fatigue peuvent être également corrigées par lacide hyaluronique dans certains cas:

traitement des cernes par les injections d'acide hyaluronique.

Effacement des vaisseaux du contour des yeux, le Laser vasculaire Nd:YAG:

Cette demande n’est pas très fréquente, mais on peut aussi y répondre grâce à un laser spécifique destiné à réduire les vaisseaux visibles à travers la peau, comme sur la photo ci-dessous:

effacer les vaisseaux avec le laser.

La chirurgie

La blépharoplastie (réduction de la hauteur des paupières) est une méthode de référence, surtout en cas de relâchements marqués des paupières supérieures et inférieures. Par contre, elle implique les contraintes de la chirurgie en termes d’anesthésie et de suites du traitement qui peuvent entraîner trois à quatre semaines d’éviction sociale.

Elle provoque aussi très souvent des cicatrices, surtout sur les paupières supérieures, qui sont assez disgracieuses mais peuvent être corrigées par le laser.

Les lasers d’effacement des cicatrices

Il s’agit encore principalement du laser Erbium:YAG, qui réduit la ligne de fibrose (tissu blanc et dur) et stimule la réparation de la peau normale, comme sur cette photo:

.


Pour voir la présentation animée des soins proposés au centre Cliniskin Laser & Esthétique, cliquez ici

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn