La pommette

La pommette: le “poteau du chapiteau”

La pommette marque le centre de chaque moitié du visage, dont elle est un point d’équilibre physique et esthétique. Elle joue le rôle d’un poteau, qui tient tendue la toile du chapiteau: la peau de la joue.

La perte de volume de la pommette se manifeste par des relâchements, des creusements, des rides.


Importance de la pommette

.

La pommette, lorsqu’elle est bien pulpée, tient la peau de la joue tendue: c’est le cas chez tous les sujets jusqu’à la trentaine. Au-delà, quelques signes de relâchement apparaissent:. creusements sous les yeux, bourrelet naso-génien qui vient surplomber le sillon du même nom, cassure de l’ovale avec petite bajoue débutante. Avec le temps, ces signes iront en s’accentuant.

L’importance de la pommette est connue en maquillage: c’est sur elle qu’on met le blush, qui attire le regard vers la région de l’oeil qu’elle met en lumière.


Correction de la fonte de la pommette

.

Injections d’acide hyaluronique

Lorsque le volume de la pommette se réduit, on le compense par des injections d’acide hyaluronique. On lui redonne ainsi son pulpe, ce qui a également pour conséquence de créer un effet liftant qui remonte la peau de la joue relâchée.

Sur la photo ci-dessous, la correction de la pommette est discrète mais bien présente. C’est elle qui permet l’effacement du sillon naso-génien: rien n’a été injecté dans le sillon. Le poteau du chapiteau est redressé, la toile se retend…

.

.

Ici, la reconstruction de la pommette remonte toute la joue, ce qui crée un effet liftant et redessine l’ovale du visage. Et l’augmentation de la pommette est parfaitement discrète, puisqu’il est impossible de deviner qu’elle a été injectée. Attention à certaines techniques dites “jawline” (ligne de la mâchoire), terme séduisant mais qui cache parfois une approche entraînant un alourdissement de cette zone.

.

.


Pour voir la présentation animée des soins proposés au centre Cliniskin Laser & Esthétique, cliquez ici

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn