Médecine, chirurgie, laser en esthétique

Techniques esthétiques en médecine et chirurgie: quelles indications?

Devant une préoccupation esthétique, on dispose de nombreux moyens faisant appel à la chirurgie ou à la médecine. La chirurgie est basée avant tout sur des techniques invasives, touchant des structures profondes, alors que la médecine a une approche peu invasive, superficielle avec des suites de traitement légères.

Les techniques médicales emploient des appareils comme les lasers, des produits d’injection, des peelings.


Les Lasers

.

On utilise les Lasers dans de nombreuses applications en médecine (et parfois en chirurgie), soit pour traiter certaines maladies, soit pour corriger des problèmes esthétiques.

Les lasers sont des appareils qui émettent une lumière spéciale, de très haute puissance, sous forme d’un faisceau rectiligne, qui réagit avec certains éléments présents dans notre corps, principalement: l’eau, la mélanine, l’hémoglobine, la graisse. La rencontre de la lumière avec un élément qui lui correspond provoque une élévation de chaleur intense qui conduit soit à la destruction de sa cible (si la température dépasse 60 à 100°C selon le cas), soit à sa stimulation.

On utilise ainsi les lasers dans de nombreuses applications:


Les autres appareils

.

En médecine esthétique, et parfois dans des cabinets de chirurgie, on utilise aussi diverses autres techniques physiques basées sur la lumière, le froid, la chaleur, les courants électriques, les ultra-sons, la pression mécanique, etc…

Beaucoup de ces techniques ont pour objectif la destruction de la graisse:

  • la cryolipolyse, qui détruit les adipocytes (cellules graisseuses) par un froid d’environ +4°C,
  • la radiofréquence, basée sur un courant électrique, autre moyen de détruire les cellules graisseuses,
  • le HIFU, qui emploie les ultra-sons focalisés dans le même but,
  • le palper-rouler, qui casse la cellulite.

La radiofréquence et le HIFU a aussi pour action une retension de la peau.

La LED est une lumière de basse intensité qui stimule les mitochondries, micro-organe chargé de la “respiration” à l’intérieur de toutes nos cellules. Ses indications principales sont la régulation des inflammations dans la peau, l’acné, la prévention du vieillissement, de façon très douce et lente.


Les produits injectables

.

Il existe plusieurs produits qu’on injecte dans la peau dans un but esthétique:

  • L’acide hyaluronique: il s’agit de gel qui sert à combler des creux, ou à repulper certaines zones du visage (ou parfois du corps) qui apparaissent avec le vieillissement.
  • La toxine botulique (“Botox®“): c’est à la base un médicament utilisé en neurologie, qui sert en esthétique à bloquer certains muscles d’expression du visage (surtout le front) pour en effacer les rides qui se marquent avec le temps.
  • Les vitamines, avec la technique de mésothérapie (ou “meso”) qu’on réalise surtout dans le visage pour stimuler la peau et lui apporter ces micro-nutriments qui sont souvent en carence.

Les produits à application locale

.

Il s’agit principalement des peelings, des substances le plus souvent acides, qui créent une exfoliation, c’est-à-dire une élimination d’une couche de peau plus ou moins épaisse en fonction du résultat qu’on recherche.

Il en existe globalement trois catégories:

  • superficiels, dont l’action est un nettoyage assez intense de la peau si elle est grasse ou en cas de teint terne, qui va donc plus loin qu’un gommage,
  • moyens, qui ont un relatif effet de correction des défauts de la peau, et dont les suites passent par une élimination d’une couche à la manière de la peau d’un serpent qui mue,
  • profonds, dont l’effet de lissage de la peau est très impressionnant, mais qui nécessite une anesthésie générale et occasionne des suites de soins lourdes et très prolongées.

Pour voir la présentation animée des soins proposés au centre Cliniskin Laser & Esthétique, cliquez ici

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn